grenier
Violence et théâtre

« Difficile d’aller plus loin dans le hard, l’agressif ! On s’engueule, on se tronçonne, on s’encule, on s’égorge. Le tout, live. (…) Affrontez la dureté des temps, ou bien quittez la salle.” Regis DEBRAY, Sur le pont d’Avignon, 2005

Théâtre et Violence sont cette année au programme du concours de l’agrégation. Les questions soulevées sont autant théoriques que théâtrales. Que peut-être la catharsis d’aujourd’hui ? Peut-on porter la violence sur scène avec une dimension didactique, pédagogique ? A partir de deux textes (Anéantis de Sarah Kane et Viol de Botho Strauss), cet atelier proposera l’exploration de ces écritures de la violence et des contraintes qu’implique leur représentation. On cherchera des pistes de mise en jeu : la représentation devient-elle alors tragique ou grand guignolesque ?

 

 

 

IMG_6034©Tous droits réservés

Dates

Les 8 et 9 octobre 2011
A l’atheneum

Inscriptions & Renseignements

download-pic-brun


Grenier/Neuf
4 rue chancelier de l’hospital
21000 Dijon
03 80 63 92 18
info@grenierneuf.org
www.grenierneuf.org

Leyla-Claire Rabih est metteur en scène. Après des études au Conservatoire Supérieur Ernst Busch de Berlin, elle a été l’assistante de Thomas Ostermeier, Manfred Karge et Robert Cantarella. Pendant dix ans, elle concentre l’essentiel de ses activités en Allemagne. Elle crée en 2008 la compagnie Grenier/Neuf avec laquelle elle travaille depuis trois ans sur les écritures contemporaines et crée : Les Voisins (Michel Vinaver), Zéphira. Les pieds dans la poussière (Virginie Thirion), Tu as bien fait de venir, Paul (Louis Calaferte), Casimir et Caroline (d’après Ödön von Horvàth), Le Mode d’emploi de la femme parfaite (à partir de textes de Virginie Despentes). Elle prépare la création d’un diptyque de textes d’un jeune auteur allemand, Nis-Momme Stockmann, prévu fin 2012.