grenier
TRAVERSES

Vous pouvez visionner le teaser de la prochaine création TRAVERSES ici.
Vous pouvez télécharger le dossier artistique de TRAVERSES ici.

 

TRAVERSES est un projet autour des migrations syriennes récentes et de la constitution d’une diaspora. Ces exils traversent et modifient les identités individuelles et collectives. Ces parcours singuliers laissent dans les biographies des traces indélébiles… que faire de ces traces, comment les collecter et les transmettre ? Quel répertoire constituer à partir de ces récits ? Comment en rendre compte de manière narrative au plateau ?

 

La question du répertoire des parcours particuliers pose celle, en filigrane, de la constitution d’une diaspora. Lors de mes voyages et rencontres avec les Syriens, en France, en Grèce comme en Allemagne ou au Liban, j’ai constaté que les communautés syriennes en exil étaient traversées par un double mouvement : les individus font face à la nécessité de s’ouvrir, de remettre en question tout ce qui les a défini auparavant, « Qui suis-je? Qu’est-ce que je veux faire ici ? », tandis que les groupes se referment, se crispent sur le respect de marqueurs identitaires rigides : « Nous, nous ne sommes pas comme ça. ». Dès lors, comment vivre en diaspora, déracinés, comment se réinventer et néanmoins nourrir une identité commune ?

 

Il s’agit de considérer les récits de trajectoires comme constitutives des identités. Ceux qui arrivent ici ne sont pas ceux qui sont partis. Toutes les expériences traversées ont modifié non seulement l’image que ces migrants ont de leur existence, mais aussi leur paysage mental, leur personnalité peut-être, leur identité sans aucun doute.

 

Depuis 2017, plusieurs volets de recherche dans différents pays traversés par la vague de migrants de l’été 2015 (France, Allemagne, Grèce, Liban), ateliers de pratiques théâtrales auprès de demandeurs d’asile ou de réfugiés, mais aussi rencontres et interviews, ont permis de construire un corpus d’histoires, de parcours, de narrations, de documents (sonores, visuels) et de témoignages.

 

Cette archive collectée est la matière première d’un spectacle à la fois documentaire et intimiste.

Ce projet trouvera sa forme dans le tissage entre ces données collectées (entretiens, sons, photographies, vidéos, cartographies), les discours objectifs sur les réfugiés, les données historiques, les témoignages individuels, les poncifs et les préjugés… et nos biographies.

 

Au plateau, trois acteurs/performeurs : Elie Youssef, Philippe Journo et Leyla Rabih, tous trois issus de migrations choisies et forcées, au gré des tribulations de l’Histoire, porteurs d’identités hybrides et fortement métissées.

La forme théâtrale sera ouverte. Elle proposera des fragments de récits, des discours hybrides aussi : les acteurs/performeurs ont collecté les récits et les portent au plateau, en les croisant avec leurs trajectoires personnelles. Ils gardent donc nécessairement la mémoire de ces échanges et de cette recherche : comment ces récits singuliers nous traversent-ils, résonnent avec nos biographies ? Le fait de les porter au plateau nous modifie également. Comment les questions autour de la recomposition d’une identité, individuelle, collective, sont aussi les nôtres ? Celles des performeurs mais aussi celles des spectateurs ?

 

Leyla-Claire Rabih

 

De septembre à octobre 2018, dans la poursuite du projet TRAVERSES, Leyla-Claire Rabih a effectué une résidence à Beyrouth dans le cadre du programme « Résidences Sur Mesure de l’Institut français ». Vous pouvez suivre cette étape de recherche sur ce blog.

Production : Grenier Neuf

Partenaires :
– CDN Théâtre Dijon Bourgogne
– Institut français du Luxembourg / Abbaye de neimënster
– Le-Maillon, Théâtre de Strasbourg / Scène Européenne
– Centre Français de Berlin / Maison des Francophonies
– Institut français dans le cadre de la Résidence sur mesure / Institut français du Liban
– Ville de Dijon / Région Bourgogne Franche-Comté / DRAC Bourgogne Franche-Comté
– Haute Ecole des Arts du Rhin (HEAR) Strasbourg et Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg
– Festival Between the Seas / 1927 art space, Athènes
– I-portonus dans le cadre du programme Europe Creative
– Collectif Kahraba / Hammana Artist House, Liban
– Le Vivat, scène conventionnée d’Armentières

Dates passées :

Le 23 octobre 2019 à 20h30, présentation de la sortie de résidence au 1927 art space à Athènes.

Le 3 août 2019 à 19h, présentation de la création en cours, au festival Syrien n’est fait, la Pouponnière aux Grands Voisins à Paris.

Le 1er juin 2019 à 16h, présentation de la maquette du spectacle TRAVERSES au festival Théâtre en mai par le Théâtre Dijon Bourgogne, centre dramatique national.

Le 25 mai 2019 , présentation publique des ateliers-laboratoires, au Maillon, Théâtre de Hautepierre à Strasbourg.

Le 24 mai 2019, présentation publique des ateliers-laboratoires, au musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg.

Le 23 janvier 2019 à 20h, au Théâtre de la Fontaine d’Ouche à Dijon. Présentation publique des ateliers-laboratoires, au festival Modes de Vie, avec le CDN Théâtre Dijon Bourgogne.

Le 1er décembre 2018 à 19h, présentation publique des ateliers-laboratoires, au festival Les Nuits d’Orient à la salle Camille Claudel à Dijon.

Le 17 novembre 2018 à 19h30, sortie de résidence et débat avec Leyla-Claire Rabih à la Cité internationale des arts – site de Montmartre à Paris.

 

 

 

Conception – Leyla-Claire Rabih

Travail scénographique et vidéo – Jean-Christophe Lanquetin

Travail d’atelier et de recherche / écriture/ réalisation – Philippe Journo, Morgane Paoli, Leyla-Claire Rabih, Elie Youssef